Comment bien nettoyer une cuisine en bois

Comment bien nettoyer une cuisine en bois ?

Entretenir une cuisine en bois, c’est facile, mais si l’on emménage dans un lieu où la cuisine est encrassée, il est parfois difficile de la nettoyer. Entre les produits naturels et les produits industriels, voici comment arriver à bout d’une cuisine en bois très encrassée.

La cuisine en bois très encrassée

Si les meubles de cuisine en bois vernis ou cirés présentent une trop grosse épaisseur de patine, il est nécessaire d’utiliser les grands moyens : white spirit ou essence de térébenthine

Le premier est très fort, le second un peu moins, mais il faut les utiliser avec précaution pour ne pas avoir à poncer les meubles.

Essence de térébenthine. Commencez par le produit le moins fort, c’est aussi celui que l’on utilise pour entretenir le bois régulièrement. Passez de l’essence de térébenthine au pinceau ou avec de la ouate sur la partie encrassée, souvent autour des poignées de portes, des robinets ou vers un coin facile d’accès. Laissez agir une demi-heure puis essuyer avec un chiffon rêche ou un papier émeri à grains très fin, vous pouvez aussi utiliser le tampon vert d’une éponge neuve et ultra sèche. Effectuez des ronds assez doux pour éliminer doucement la partie encrassée, ne nettoyez pas à fond, vous enlèveriez le vernis. Finissez de nettoyer avec une éponge et du produit vaisselle.

White spirit. Si l’essence de térébenthine n’est pas assez forte, effectuez les mêmes gestes avec du white-spirit.

La cuisine en bois moyennement encrassée

Pour nettoyer une cuisine en bois moyennement encrassée, l’huile de coude ne suffit pas, il faut se faire aider par de l’huile d’olive, de l’huile de tournesol ou une autre huile végétale alimentaire. Vous devez procéder comme avec l’essence de térébenthine ou le white-spirit.

Il est aussi possible d’enlever un amas de patine laissée par des traces de doigts avec de l’alcool à brûler. Evaluez bien la quantité de “crasse” à enlever, si elle est trop importante, l’alcool à brûler ne fera qu’aggraver les choses, comme tout autre produit de nettoyage, la surface collera. Si cette saleté n’a pas plus d’une semaine, le produit sera efficace. Il suffira ensuite de passer de la cire pour nourrir le bois.

Les produits naturels comme le bicarbonate dont on fait une pâte avec de l’eau agrémentée de farine ou non, peut dessécher le bois.

L’entretien de la cuisine en bois

Si vous entretenez régulièrement les meubles en bois de la cuisine, l’essence de térébenthine sur un chiffon passé rapidement suffira à raviver toutes les parois. Une à deux fois par mois, passez du produit à base de cire d’abeille, il nourrit le bois ciré et fait briller le bois vernis. Finissez en frottant énergiquement les surfaces avec de la laine (un vieux pull par exemple ou une pelote dédiée).

Le jus de citron est très bien pour l’entretien régulier, il nettoie et donne une bonne odeur, il faut diluer 3 à 4 jus de citron dans un litre d’eau pour qu’il agisse comme nettoyant, rincez-le bien.

Le vinaigre, comme le citron est acide et peut dessécher le bois si on le laisse agir, il vaut mieux passer rapidement sur les meubles, il est donc idéal lui aussi pour l’entretien.

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *